Au-delà de la Transparence

Dans trois espaces différents, le musée accueille les pièces les plus magnifiques. La visite commence par un époustouflant candélabre de cristal haut de trois mètres quatre vingt cinq, médaille d’or de l’exposition universelle de 1878. En 1896, le tsar Nicolas II en commande douze qu’il fait électrifier pour démontrer la modernité de son pays. Disparu dans la tourmente de la révolution de 1917. Deux exemplaires non livrés furent heureusement sauvés.

Dans l’espace suivant intitulé Alchimie deux vases en cristal clair, doublé de rouge rubis gravés à la roue par l’un des meilleurs ouvriers de la cristallerie en 1867 Jean Baptiste Simon. La perfection et la finesse de ce travail seraient impossible à reproduire aujourd’hui. Dialogue d’artiste à travers le temps, le peintre Gérard Garouste a réalisé sur un dais une allégorie qui reprend les éléments choisis par Simon indispensables à la fabrication du cristal : L’eau, le feu, la terre et l’air.

Dans le dernier espace, Baccarat rend hommage à la légèreté et aux créateurs qui ont su insufflés de l’âme à ce mélange magique de sable et d’eau mais aussi à ses clients prestigieux comme Coco Chanel, Aristote Onassis et la reine du Siam.

C’est à partir de 1855 que lors de chaque exposition universelle des pièces conçues par la cristallerie seront récompensées par une médaille d’or. Les vitrines intitulées « Au-delà de la Transparence » racontent l’histoire de ces pièces exceptionnelles. Verres et coupes à gâteaux sont d’une telle finesse que l’on ne peut pas imaginer y poser quelques biscuits. Galettes insolites, elles viendraient rompre le charme de l’absence. Au détour d’un vase, on découvre sculpté dans le verre, le corps de liane de la femme qui faisait rêver tous les hommes en 1925, celui de Joséphine Baker. Datant de 1921, un maharadjah assis sur le dos d’un éléphant veille sur un parfum aujourd’hui disparu. Et le voyage se termine dans les turqueries de la fin du 19ième siècle ou une carafe de couleur pourpre semble tout droit sortie d’une version hollywoodienne d’Ali Baba.

La galerie musée est ouverte du lundi au samedi de 10h à 18h30.
- Fermé les mardi et jours fériés.
- Baccarat 11 place des Etats-Unis 75116 Paris.
- Téléphone 0140 22 11 00. M° Iéna.

Les commentaires sont fermés.

© 2022 Infos Mode