CINEMA – Du vent dans mes mollets

Le cartable de Rachel (Juliette Gombert) est lourd. Non seulement il contient ses affaires scolaires, mais aussi une mère envahissante (Agnès Jaoui), un père revenu à pieds d’Auschwitz (Denis Podalydès) et une grand-mère virée de sa maison de retraite (Judith Magre). Sa mère l’emmène chez une psy (Isabella Rossellini), mais sa vraie bouée sera sa rencontre avec Valérie (Anna Lemarchand).

Cette petite fille espiègle, frondeuse, qui jure comme un adulte, vit avec son grand-frère et sa mère divorcée (Isabelle Carré). Valérie va permettre à Rachel de s’émanciper de son poids familial. Cette rencontre va aussi être décisive pour les parents de ces deux petites filles : Isabelle Carré viendra enrayer la routine du couple Jaoui-Podalydès, couple qui est en train de se perdre malgré lui.

Ce deuxième film de la réalisatrice Carine Tardieu est tiré du roman éponyme de Raphaële Moussafir. Les deux femmes ont cosigné le scénario d’un film très touchant, où l’émotion se dispute à l’humour. Sa grande force, ce sont ces deux fillettes qui sont épatantes, excessivement touchantes et drôles. Carine Tardieu apporte sa touche, une atmosphère particulière, embellie par sa bande originale. Et bonus non négligeable pour ceux qui les ont connues : un plongeon dans les années 80 immédiat grâce à des objets minutieusement choisis.

Une cure de jouvence à découvrir absolument !

Juliette Gombert & Anna Lemarchand (Du vent dans mes mollets)

Du vent dans mes mollets, un film de Carine Tardieu
Avec Juliette Gombert, Anna Lemarchand, Agnès Jaoui, Denis Podalydès, Isabelle Carré, Isabella Rossellini, Judith Magre.
Dans les salles obscures le 22 août 2012

Les commentaires sont fermés.

© 2022 Infos Mode