Comment tirer profit d’un salon pour l’emploi ?

Un salon pour l’emploi est l’endroit idéal pour rencontrer de nombreux employeurs potentiels. Mais les candidats potentiels eux aussi sont nombreux… Pour vous aider à attirer l’attention d’un recruteur rapidement et pertinemment, et vous démarquer des autres candidats, Valérie Sablé, directrice associée du recruteur spécialisé Robert Half, vous donne quelques conseils.

Soyez sélectif

Pas question de ratisser trop large : « Commencez par bien choisir l’événement auquel vous souhaitez assister. Un salon qui ne correspond pas à votre domaine d’expertise ou qui n’offre pas de postes dans la ville de votre choix ne mérite pas le déplacement », explique Valérie Sablé. Maintenant que votre choix est fait, hors de question de vous rendre au salon avec l’idée de rencontrer le plus d’employeurs possibles !

Sélectionnez plutôt trois ou quatre entreprises qui semblent correspondre à votre projet professionnel et à vos intérêts. Ne négligez pas les structures moins connues, donc moins sollicitées, car elles peuvent offrir d’excellentes opportunités de carrière. « Et si après avoir pris contact avec les entreprises que vous aviez préalablement choisies, vous avez encore du temps, n’hésitez pas à aller à la rencontre d’autres sociétés », ajoute Valérie Sablé.

Préparez-vous bien

De l’organisation avant tout : « Envisagez votre venue à un salon comme si vous prépariez plusieurs entretiens d’embauche programmés le même jour », recommande Valérie Sablé. Dans cette perspective, renseignez-vous sur les entreprises que vous avez sélectionnées. Pour chacune, effectuez des recherches sur sa culture, ses valeurs, sa stratégie de développement, son actualité. Demandez à votre entourage s’ils la connaissent. Et comme le temps dont vous disposerez face au recruteur sera bref, pensez à préparer quelques questions pertinentes à poser : cela montrera votre intérêt pour l’entreprise.

N’hésitez pas à répéter avant le salon : « Bien avant l’événement, préparez-vous à vous présenter et à expliquer votre intérêt pour l’entreprise en moins d’une minute. Listez les grands points de ce discours, mémorisez-les et répétez devant l’une de vos relations susceptible de vous faire un retour critique. Ce texte doit dire qui vous êtes, ce que vous faites et ce que vous pouvez apporter à l’entreprise qui vous intéresse, le tout en moins d’une minute », conseille Valérie Sablé. Préparez aussi un CV personnalisé pour chaque entreprise que vous avez sélectionnée, imprimez des versions papier, même si ce CV a pu être déjà envoyé lors de l’inscription au salon. Côté tenue vestimentaire, habillez-vous comme pour un entretien d’embauche.

Ne négligez pas les « petits détails »

Valérie Sablé met en avant deux « petits détails » qui peuvent faire la différence. Comme ne pas venir en bande. C’est rassurant d’être entouré, mais le faites-vous lors d’un entretien d’embauche classique ? Non. Alors, autant l’éviter sur un salon. Ce qui ne vous empêche pas de venir au salon avec des amis. Mais présentez-vous seul aux entreprises qui vous intéressent. Deuxièmement : tirer profit de chaque minute, par exemple dans les files d’attente. N’hésitez pas à vous présenter aux autres candidats, cela vous permettra de répéter et de tester votre présentation, tout en enrichissant votre réseau de nouveaux contacts.

Suivez vos candidatures

N’oubliez pas d’assurer votre service après-vente : « Attention, le salon n’est pas fini une fois que vous êtes rentré chez vous ! » En effet, « après l’événement, envoyez à vos nouveaux contacts un e-mail de remerciement bref », conseille fortement Valérie Sablé. Rappelez « ce que vous avez à offrir à l’entreprise », ainsi que « tout élément distinctif évoqué pendant votre entretien ».

« Il est vrai que nous ne maîtrisez pas tous les tenants et aboutissants des contacts pris sur un salon pour l’emploi. Mais cela ne veut pas dire pour autant que vous ne pouvez rien faire. Si vous êtes sélectif et sûr de vous à chaque étape, vous évoluerez dans un état d’esprit optimiste et trouverez peut-être ainsi votre prochain emploi. », conclut Valérie Sablé.

Les commentaires sont fermés.

© 2022 Infos Mode