Jardinage : la liste des travaux de septembre

Pommes, poires, raisin, prunes, mûres, noix et noisettes, tomates, aubergines, graines… Pour les gourmands, la fin de l’été est synonyme de belles récoltes gorgées de soleil qui vont vous permettre de réaliser des réserves de confitures ; mais vient également le temps des plantations.

Au potager :
- plantez les fraisiers jusqu’au 15 du mois ;
- déshabillez la tige des pieds des tomates sur 50 à 60 cm de hauteur et éliminez une partie de la végétation pour favoriser le mûrissement des fruits ;
- semez les choux pommés de printemps, des radis, des épinards ;
- plantez les oignons ;
- dès qu’une parcelle se libère, repiquez des salades (laitues d’hiver, scaroles, cresson, mâche, roquette, chicorées frisées) ;
- isolez les cucurbitacées (courges, concombres, courgettes) de l’humidité du sol en les surélevant sur une tuile ou une cagette ;
- taillez les thyms pour maintenir leur forme compacte et encourager la production de nouvelles feuilles ;
- semez des herbes aromatiques (cerfeuil, persil, ciboule).

Au verger :
- ramassez tous les fruits tombés au sol ;
- étayez les arbres trop chargés en fruits ;
- supprimez les feuilles qui portent ombrage aux grappes de raisin ;
- taillez les pêchers ;
- désinfectez le local fruitier et aménagez des clayettes pour conserver votre récolte ;
- récoltez les baies de sureau pour préparer du sirop contre le rhume et la toux ;
- dans les haies sauvages, ne ramassez surtout pas de mûres à moins d’1 m du sol, au risque d’attraper l’échinococcose alvéolaire, une maladie parasitaire très grave véhiculée, entre autres, par l’urine des renards.

Au jardin d’ornement :
- rapiécez votre pelouse ou implantez-la ;
- soignez les bordures : terre tranchée verticalement à la bêche, briques ou petits pavés alignés ;
- plantez les bulbes de printemps (muscaris, perce-neiges, chionodoxas, narcisses, tulipes) ;
- installez les plantes vivaces ou bisannuelles (géraniums vivaces, violettes cornues, iris d’Alger, scilles du Pérou, crocus à safran, lis candide, cyclamens de Naples et colchiques) ;
- profitez de la terre encore chaude pour mettre en place les conifères ;
- récoltez vos graines de fleurs annuelles. Conservez-les dans des enveloppes étiquetées (avec le nom des fleurs, la couleur, la date et le lieu de prélèvement) soigneusement rangées dans des boîtes métalliques type boîte à gâteaux, à l’abri des souris ;
- pour les rosiers, décompactez la terre autour de leur pied, reformez leur cuvette d’arrosage et éliminez les éventuels gourmands (pousses vigoureuses) nés sous le point de greffe au cours de l’été ;
- palissez les pyracanthas ;
- bouturez les hortensias à l’étouffée (coiffez les boutures d’un film plastique de teinturier ou d’une cloche pour maintenir l’ambiance humide d’une mini serre), les géraniums et les arbustes persistants, notamment le buis.

Les commentaires sont fermés.

© 2019 Infos Mode